Un amendement "100% aveyronnais"

Les pré-enseignes au service des “restaurateurs de campagne”

 
pre-enseignes-amendement-aveyron-assemblée-nationale.JPG
 

Ce mardi 30 avril 2019, la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale a adopté l'amendement « 100% aveyronnais » selon l’expression même du Président de la Commission, déposé pour faire suite aux échanges avec l'UMIH 12

Cet amendement cosigné par plusieurs de mes collègues, vise à permettre aux « restaurateurs de campagne » qui répondent à un savoir-faire traditionnel et dont la majorité des plats dispose de la mention "fait maison" d'être parfaitement identifiés par des pré-enseignes qui ont été interdites.

Je me satisfais du soutien de la commission sur cet amendement et me réjouis de cette 1ère étape. C'est un signal fort d'attention pour répondre aux difficultés de nos acteurs économiques locaux, et ce avant la discussion en séance. Nous espérons redonner avec ce droit à dérogation une plus-value à la qualité et au savoir-faire traditionnel de nos restaurateurs locaux ; lesquels souffrent actuellement d'un manque de visibilité préjudiciable à leur activité.

Leur accorder le droit d'installer leur pré-enseigne, c'est leur redonner une « force de frappe » commerciale et faciliter leur visibilité par tous ceux qui arpentent nos routes de campagne.